les Gardiens de Ji


Les quatre tomes des Gardiens de Ji constituent le troisième et dernier cycle dans cet univers, portant ainsi à treize le nombre de romans consacrés aux différentes générations des héritiers de Ji.
Ces titres ont également été traduits en allemand, sous le titre Die Götter.

Le monde connu vient de subir une profonde mutation, mais les mortels n’en ont pas conscience. L’humanité semble condamnée à refaire les mêmes erreurs, au désespoir des héritiers de Ji qui ont traversé les pires épreuves pour assurer la paix… et une nouvelle menace se dresse soudain, poussant les vétérans à reprendre armes et bagages pour s’embarquer vers une destination mystérieuse.
Les membres de la dernière génération, rassemblés loin des troubles, ne mesurent pas l’ampleur du danger. Ils ne connaissent rien du Jal, de Sombre, de l’âge d’Ys ou des prophéties de l’Adversaire… Ils auraient dû être les premiers à vivre dans l’insouciance : le destin va en décider autrement. En affrontant la douleur, la confusion et la peur, chacun d’eux va devoir trouver sa place dans le drame qui frappe leurs familles à travers le temps. Et défendre encore le secret dont ils sont désormais les derniers gardiens…



Ils ont également été repris en poche aux éditions J'ai lu (ci-dessous).



La fin de l'aventure ? Oui, sauf revirement, je ne reviendrai plus dans cet univers, même si l'on me réclame parfois un récit en forme de préquelle, concentré sur les sages émissaires… Ceci dit, il existe quelques textes bonus à découvrir ici-même.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire